10ème Jour.
Le 29 décembre 2008
Distance parcourue 48 nm
Distance cumulée 240 nm
 
Départ de Gatope au moteur (toujours pas de vent). On souhaite passer par l’intérieur du lagon mais la mer est lisse et plombée. Bref on n’a que le GPS pour se faufiler dans un chenal tortueux au milieu du « Plateau de Massacres ». Après un rapide conseil auprès de l’équipage on décide de faire demi-tour et de passer au large. Plus long mais pas de récifs sur la route.
A l’extérieur, la légère brise est pile de face et en plus on a un courant de presque 1 noeud dans le nez. A cette vitesse on risque d’arriver vers 19h30 à Pandop donc de nuit.
Comme le ciel a tendance à s’éclaircir, on retourne dans le lagon par une passe « La coupée de l’Alliance » assez étroite mais jouable.
Voilà il y a eu des remous dans la passe mais nous sommes de retour dans le lagon. Là le vent est mieux orienté et en plus il n’y a plus de courant. Toutefois, on reste attentif car on passe dans une zone cartographiée plus ou moins entre 1881 et 1883. La carte ne nous donne aucune profondeur seulement l’emplacement approximatif des récifs. Tout se passe bien en zieutant assez loin devant. On arrive à la marina vers 17h30.
Accueil sympa et douche eau chaude, eau froide, lave linge, sèche linge 1600F la nuit. Le soir la femme du capitaine de port nous emmène en ville avec sa Berlingo pour quelques courses chez Vival. Ce soir au diner ? Thon bien sûr.